Vous parlez de mes livres

A propos de Natures Mortes

Bonjour !

Je vous écris car j’ai enfin fini Natures Mortes ! Au départ je n’avais lu que les 50 premières pages mais j’avais du interrompre ma lecture à cause de mes examens et de mon mémoire. J’ai pu recommencer ma lecture cette semaine et j’ai dévoré votre roman en quelques jours seulement.

J’ai beaucoup aimé la façon de vous avez traité le fantastique. En effet, c’est assez ambigu donc on ne sait jamais si on est véritablement dans du fantastique ou non. Cela laisse finalement assez libre le lecteur, tout en donnant une vrai dimension mystérieuse, voire mystique à ce jardin. J’ai trouvé cette approche très intéressante et originale.

Je l’avoue, le départ était un petit peu violent pour moi ; donc la surprise est allée en grandissant dans ma lecture car avec une entrée en matière comme celle-ci je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire. En effet, au début j’ai vraiment cru qu’il s’agissait d’un roman policier ou un roman de société. D’où ma surprise par la suite =)

J’ai trouvé votre façon d’écrire très dynamique : vous variez énormément les styles et les genres d’écriture et c’est très agréable ! Vous écrivez vraiment très bien.

Votre roman est aussi très riche au niveau narratif : beaucoup de petits récits à l’intérieur de l’histoire ! On ne s’ennuie pas pendant la lecture de votre texte =)

Mes coups de cœur dans votre roman sont l’histoire du petit ver de terre, le passage sur la Résistance et le pourquoi des expressions , et le passage du bourdon.

Mais je pense que c’est une question de goût : d’autres seront certainement plus attirés par l’action à proprement dite de votre roman. Moi ce que j’ai vraiment adoré et que je trouve très original, ce sont tous les petits apartés autour, tout ce qui semble « anecdotique » mais qui font vraiment le charme et la richesse de votre roman.

En tout cas, vraiment, félicitations pour ce roman très original, très bien écrit et entraînant !
J’espère que mon petit compte rendu vous sera utile ^^

Si vous avez des questions n’hésitez pas, je vous répondrai avec plaisir =)

Bien cordialement,

Eva

A propos du Lectivore

Je vous partage une belle lecture d’un nouveau partenariat avec une maison 100 % numérique : La matière noire.

Le lectivore est un roman très original et riche en surprises. Il raconte en gros la vie affective, intellectuelle de l’Oncle B.

L’Oncle B. aime lire. Il se réfugie dans son atelier auprès de ses livres pour s’évader. Il se retrouve propulsé dans une de ses lectures où il peut échanger avec les personnages du livre. Chacun connaît bien la vie des uns et des autres.

L’auteure, LN Caillet est une magicienne qui nous décrit avec brio ce que l’Oncle B imagine suite à ses lectures. Nous suivons ce qui se passe dans sa tête et sommes témoins de ses voyages réels ou imaginaires qui le transportent ailleurs….
Au milieu du récit, nous plongeons littéralement dans un style d’écriture théâtral, avec des dialogues savoureux. J’ai adoré ce coup de baguette.

Et l’histoire ! ou plutôt, les histoires car, il n’y a pas que la vie de l’Oncle B. qui est racontée. Un récit dans l’histoire est raconté également avec plein de personnages colorés, majestueux, vivant à l’époque médiévale dans un monde chevaleresque.
Le dernier chapitre vaut le détour, à lui seul, pour son style de carnet de voyage qui semble hors sujet et pourtant garde le fil conducteur de l’ensemble.
Tous ses ingrédients se chevauchent pour dégager UNE histoire captivante, troublante qui m’a beaucoup touchée.

J’aime l’imaginaire de cette auteure qui joue avec différents styles d’écriture et surtout qui connaît bien la nature humaine. Les ravages du sentiment de culpabilité est brillamment démontré. LN Caillet possède une plume intelligente et sensible.

Un petit mot sur la maison d’édition : j’ai apprécié la qualité du travail numérique et les petits clins d’œil qu’elle nous envoie au début et à la fin du livre qui ajoutent à notre lecture une connivence avec eux.
Je vous conseille vivement cet ouvrage hors du commun.
Je lis en numérique … et j’adore !

Sylvie sur son site : je lis en numérique et j’adore! jelisennumerique.canalblog.com/

Bonjour Ln

Surprise ! Dans ma bo�te aux lettres un paquet que j’ai vite identifi�…
Un coup au c�ur – une petite �motion.
Comme un croissant au beurre tout frais, un livre tout chaud!
Je voulais attendre pour t’�crire de l’avoir lu.
Je l’ai lu.
Trop t�t pour t’en parler comme j’ai envie de t’en parler.
Besoin de relire des passages.
Mais je peux te dire bien vite : »bravo » pour ce th�me et cette forme si originaux.
C’est d’une richesse incroyable tant sur les formes que sur le vocabulaire.
Du suspens- du fantastique – du th��tre – de la po�sie- du roman courtois- du roman chevaleresque bref une sorte d’anthologie des formes litt�raires…
Je te souhaite un grand succ�s et je r�serve ma place dans le public chez Busnel dans quelques jeudis!
Bises amicales
Ps : Je te ferai si cela t’int�resse un retour plus d�taill�.

Dominique R
Envoy� de mon iPhone=

Chère LN,

J’ai ouvert Le Lectivore curieuse et impatiente de ce que j’allais y trouver, mais aussi de t’y retrouver.

Il a été pour moi une expérience de lecture inédite.

Véritable exercice de style auquel je n’ai pu que rendre hommage en tournant les pages méthodiquement et avec une attention de chaque instant.

Difficulté technique élevée et maîtrisée de l’écrivain, vocabulaire recherché (j’ai appris beaucoup de choses sur les expressions de la lyonnaiserie et de la chevalerie) et volonté affichée de faire participer le lecteur qui, loin d’être passif, se voit sauter d’un univers à l’autre tel l’Oncle B, cherchant à deviner où il sera à la page suivante et ce qui en découlera… scènes de chevalerie, narration contemporaine, théâtre, fiction, apparitions fantastiques et, aussi, poétiques…

J’ai particulièrement aimé les citations (« pourquoi vous êtes aussi méchant/par-ce-que »), le sens propre de certaines expressions (le « sourire liquide qui éteint l’incendie »), l’atmosphère « chargée » de certaines scènes (P 89, « le ciel avait viré au drame » et les deux paragraphes qui suivent) et l’anaphore que je trouve très poétique P 90 ; 91 (« Ses pas… »)

De très belles surprises et beaucoup d’originalité.

Il va maintenant falloir que tu nous racontes comment tu as fait émerger tout ça ! J’espère lors de notre RDV fin juin…

Bises et à vite !

Linda D

Il fait un temps détestable… Un temps à lire ou à se promener sur les sites des écrivains.

Je vais souvent sur le vôtre et je me promets depuis quelques temps d’identifier la maison borgne.

Êtes vous vraiment une rêveuse ? Vous vous servez des mots pour peindre les paysages.. J’aime bien.

J’ai terminé la lecture du Lectivore. Étonnant, un peu dérangeant. Des questions à vous poser sur son inspiration.

A un jour prochain

Michelle P

… je viens de lire ton livre Le Lectivore en trois jours. Il est super, je n’ai pas pu m’en détacher et plein de passages me faisaient résonance à des situations rencontrées sur les relations humaines dans mon travail et ailleurs….. Continue!

Anne-Marie T

A propos du Cri de la Gargouille

Je tenais à vous remercier pour la dédicace. J’ai dévoré votre livre « le cri de la Gargouille ». J’ai trouvé le personnage d’Adamante très original et très attachant. Je le conseille vraiment.

(HL)

…j’ai bien sûr lu ton roman, je l’ai dévoré plus exactement !! J’ai pris beaucoup de plaisir dans cette lecture et j’ai beaucoup aimé ton style bien à toi, si imagé, poétique et « fruité », j’ai envie de dire!!! Franchement, je dis : chapeau ! Et je dis aussi : vivement les prochains !!!
Bravo et mille mercis pour ce beau moment gargouillesque !!
A très bientôt j’espère.

(SB)

Ln, je me suis régalée avec ton livre que j’ai trouvé à la fois drôle et féroce. Beaucoup de trouvailles dans la description des personnages, leur assimilation avec des animaux ou des végétaux; le style est rapide et enjoué… bref, j’ai aimé!

(MB)

Les commentaires sont ferms.