Vous avez reçu un message…

Bonne Année !

Un message se cache dans cet extrait du Collectionneur de maisons. Parviendrez-vous à le découvrir? Besoin d’un indice? Il s’agit de mes vœux !

Solution du jeu en fin d’article !

Extrait du Collectionneur de maisons
(…)

Pourquoi Jésabel Pralin n’avait-elle pas voulu lui faire visiter la cave ? Ferdinand se souvint de la femme et de son visage en forme de porte blindée. Impossible de l’appeler pour le lui demander. En plus, même si elle condescendait à lui répondre, elle le musèlerait d’un « oui, il y a bien une cave derrière cette porte et alors ? ».

Et alors ? Cette porte interdite, cette pièce à son attention dérobée, c’était comme les tableaux arrachés aux murs et les paroles mécaniques de la femme robot : un code à déchiffrer. Quand il aurait la clé, il retournerait voir Jésabel Pralin et il la ferait parler.

*

La bibliothèque restait ouverte au public jusqu’à vingt heures : une bonne nouvelle pour Ferdinand peu pressé de rentrer chez lui. Auparavant, il avait rendu visite au notaire de la famille Pralin. L’agent immobilier n’avait pas eu de mal à obtenir un rendez-vous, car l’officier ministériel se trouvait être également une de ses relations. Ferdinand désirait consulter le dossier de la succession.

Le notaire, assis derrière son lourd bureau de bois sombre, avait chaussé ses lunettes de presbyte et ouvert le dossier d’une main gourmande. La voix grave, très conscient de la dignité de sa fonction, il avait parcouru les feuilles en les commentant. Au gré des informations, des dates et des noms, le notaire enlevait ses lunettes pour mieux divaguer du regard et lançait un « je me souviens » prometteur, mais qui s’avérait vite décevant.
Ferdinand avait quand même appris deux ou trois petites choses : la maison avait été achetée par monsieur et madame Pralin ; cette dernière était morte d’un cancer généralisé. Puis, monsieur Pralin était décédé à son tour plusieurs années après. Cause de la mort non précisée. Sûrement la vieillesse y était-elle pour quelque chose.

(…)

Solution du jeu :
- « Bonne » ligne 13
- « année » ligne 29

BONNE ANNÉE A TOUS !!!

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Les commentaires sont ferms.